TV HEAD Preloader

Out of body - Son sun

Out of body - Son sun

 

Je suis un pur produit des années 90, j'ai grandi fasciné par Tony Hawk grâce, non pas aux jeux, mais à l'émission de sport extrême de M6 présenté par les frères jumeaux Noël.
J'ai aussi grandi dans la musique de ces années-là, de la plus formaté (dance machine... J'ai été un petit con, oui) comme la plus indée, avec "Rock sound" (comme je l'ai dit plus tôt) et leurs samplers qui m'ont fait découvrir quelques perles comme "Handsome", "Manifold" et autre "Burning orange".
Et "Out of body", c'est la nostalgie de cette époque qui me fait ressentir le cool et le crade d'un rock typique de ces années qui m'ont forgé.

Cette période, c'est souvent imité et, occasionnellement, assez égalé, comme ici avec un groupe qui a clairement été bercé par "Quicksand" et autre "Electric love hogs".
Le bal s'ouvre avec un "Leaping faith" qui pause ses couilles sur la table avec un chant clair qui s'associe parfaitement à des riffs de guitare redoutables, c'est calmement rageur et "Son sun" lorgne gentiment vers le metal.

Cet EP, "Son sun", bien que trop court, de trois titres (même plutôt deux et demi...), s'impose quand même avec une production bien lourde dont bien des groupes auraient rêvé à l'époque. Bon, par contre, il ne faut pas abuser de la nostalgie en le sortant en cassette, qui est une chose qui ne manque à personne entre le côté non pratique à l'usage et le son de merde...
Bref, la nostalgie, par moment ça a du bon, soyez nostalgique !

 

 

P.S. : Sauf si vous êtes nés après les années 2000, vos goûts musicaux sont quand même de la merde !

 

Guillaume