TV HEAD

Isis, Circle et Keelhaul à Paris le 03 décembre 2009

Putain de SNCF ! En retard comme à leur habitude, je loupe le premier groupe...

Pas grave, je suis censé rater "Circle", mais c'est sans compter l'incompétence de l'organisation, outre le fait que l'on me confirme par mail l'autorisation de prendre des photos pour me voir refusé d'entrer avec mon appareil, l'ordre des groupes a aussi été changé. Exit donc l'intéressant "Keelhaul"...


"Circle" est de l'art moderne musical, les places de concert ne sont pas données, il y a probablement un concepts derrière, mais c'est de la merde. Je passerais sur le jeu de scène minable (karaté sur scène, danse classique en duo entre le chanteur difficilement crédible en hétéro et un guitariste obèse et autre) et me contenterais juste de dire qu'il s'agit d'un des plus mauvais concert de ma vie.


A deux doigts de voir cette soirée se transformer en hécatombe, voilà venir "Isis" !


J'ai envie de dire que les détracteurs de ce groupe peuvent aller se faire foutre, qu'ils aillent se masturber sur "Sun o)))" ! Presque insulté depuis leur changement de style, la bande à Aaron Turner nous claque ici un live d'une rare précision et fort en intensité. Pas de fioriture, de vidéo, de jeux de scène extravaguent, la musique se suffi à elle-même pour calmer un Trabendo remplie. Un orgasme continu de 1h45 pour un style qui peut pourtant vite devenir chiant.


Ou comment un groupe peut vous sauver une soirée de merde !