TV HEAD

Mogwai - The hawk is howling

Il y a des groupes dont on entend parler que par enchaînement de superlatif, le simple fait de citée le nom et tout le monde en parle comme le messie musical. On se pose souvent une question à la première écouté, pourquoi on en fais tout un patacaisse de ceux la ?!!!
Car oui, certains groupes ne se révèlent qu’au bout d’un grand nombre d’écoutes, on se force un peu au début, mais au fil du temps, on commence à saisir différente subtilités.
C’est un peu le cas pour "Mogwai", d’un simple groupe de pop instrumentale, on finit par se rendre compte que se sont de véritable virtuose.

Dès les premières note de piano de "I’m Jim Morrison, i’m dead" (je n’ai jamais cherché à comprendre d’où pouvais sortir les titres…), on commence à planer grâce à cet univers et cette ambiance qui se dégage. Pas besoin de grande technique, juste quelques arpèges, mais l’efficacité est bien là et le côté envoûtant se fait omniprésent.
Tantôt plus rock ("Batcat"), tantôt plus calme ("Scoland’s shame"), le groupe cherche et expérimente toujours des sons, des ambiances et surprend toujours par ces détails que l’on remarqua qu’au bout de plusieurs écoute.


Un peu trop de basse par moment, mais "The hawk is howling" bénéficie d’une bonne production.
L’idéal étant d’écouter cet album allongé dans son lit, au calme et de se laisser avoir par le côté hypnotisant de ce post-rock ou l’on garde certain rifs dans la tête des journée entière ("Danphe and the brain").
Peut-être pas leur meilleur album, mais "Mogwai" reste un grand groupe.